Enquête de Canal+ Spécial Investigation sur les hackers

Enquête de l’émission de Canal plus « Spécial Investigation » sur les hackers et « les nouveaux pirates de l’informatique »

L’introduction de l’émission est visionnable sur le site de Canal Plus.

Séquences et démonstrations de l’enquête :

– tentative de connexion au réseau Wi-fi du poste de police d’Aix-en-Provence qui est crypté en WPA : échec.

– connexion au réseau Wi-fi d’un l’hôpital d’Aix-en-Provence moins crypté : succès. Les 3 hackers ont accès aux serveurs des services de l’hôpital et même aux machines médicales.

– attaque DDoS (attaque par déni de service) du site Web du ministère de la Culture.

– intrusion dans l’Intranet d’un laboratoire pharmaceutique et accès à des documents confidentiels à la demande du responsable du laboratoire. Coût de l’attaque : 1600 € facturés par une société spécialisée. Coût des « travaux » (probablement un firewall et une sensibilisation des employés) : 6000 ou 8000 €. La société spécialisée dans le white hat hacking a envoyé par email des logiciels d’économiseur d’écran avec des photos de charme (les leçons de lingerie féminine Aubade) aux employés. Ces logiciels étaient en fait des trojan. Un ou plusieurs des employés du laboratoire pharmaceutique visé les ont installé, ce qui a ouvert une backdoor aux white hat hacker.

– essais fructueux d’infecter des ordinateurs pourtant protégés par des logiciels anti-virus sur Windows 7. Concours organisé par l’école d’ingénieur ESIEA.

– « yes card » : carte bancaire à puce inconnue du fraudeur (carte bancaire proposée par le journaliste au hasard, cela aurait pu être une carte bancaire volée) utilisée pour faire des achats. La carte bancaire est utilisée dans un petit circuit imprimé caché dans la manche de l’universitaire et reliée à une « yes card ». Cela démontre la faille de sécurité des cartes bancaires à puce et la potentielle utilisation dans des commerces de cartes bancaires volées sans le code à 4 chiffres. Cette machine « yes card » a été mise au point par l’universitaire britannique de Cambridge Ross Anderson, spécialiste en informatique et cryptographie.

Ancienne émission de télé (Envoyé spécial) sur les hackers et le hacking à revoir en ligne. Emission visionnable en ligne sur Dailymotion en 3 parties (vidéos embedded dans le billet de blog donné en lien précédemment).

Une réflexion sur « Enquête de Canal+ Spécial Investigation sur les hackers »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *