Pourquoi avoir plusieurs comptes twitter plutôt qu’un seul et comment les gérer

Lors d’une discussion avec Pierre Ammeloot sur twitter (que j’ai eu la chance de rencontrer à Web in Alps 2012), celui-ci m’a demandé pourquoi j’avais plusieurs comptes twitter.

La réponse est que j’ai eu une révélation en lisant le livre The Long Tail* de Chris Anderson (ancien rédacteur en chef du magazine Wired)

*traduit en français par « La Longue Traîne » et sous-titré « Why the Future of Business is Selling Less of More »

Voici ce qu’en dit Wikipedia :

L’expression « longue traîne » (de l’anglais long tail, expression parfois traduite par « longue queue ») décrit une partie du marché des entreprises telles qu’Amazon qui vendent de nombreux produits, chacun en petite quantité.

long-tail-1

Je vous invite à lire le livre pour comprendre pourquoi il est mieux d’avoir plusieurs comptes twitter (1 par passion) plutôt qu’un seul (si vous souhaitez accumuler les followers).
En gros Amazon vend plus d’articles à l’unité que de hits. Et tous vos amis ne partagent pas toutes vos passion (sport à la télé, télé-réalité, politique…).
La même explication vaut pour les listes d’amis sur facebook.

Quels outils pour tweeter sur plusieurs comptes ?

– appli tweetdeck dans Google Chrome

– appli UberSocial Pro sur Android ou l’appli twitter pour Android officielle.

– j’ai testé HootSuite à ses débuts mais je n’ai pas aimé. J’ai retesté récemment et ça ne me plait toujours pas, l’interface me parait fouillie par rapport à celle de TweetDeck qui est claire.
Tweetdeck a d’ailleurs été racheté par Twitter Inc.

Quelle organisation ?

– 1 à 2 heures de travail par jour (le soir ou le week-end, en dehors des horaires de bureau)

– lire tous les tweets de certains comptes mais pas tous mes comptes

– recevoir les mentions par email et toutes les lire, essayer de répondre aux plus de mentions possibles

– utiliser certains outils (FriendOrFollow, CrowdFire, SocialOomph, twitterFeed…) pour automatiser certaines tâches répétitives

Quelle stratégie ?

– tweeter sur ce qui me fait plaisir

– tweeter « en direct », par exemple live-tweets de matchs de foot, de matchs de rugby, d’émissions de télé…

– être franc, tweeter la vérité, essayer d’avoir des scoops ou des analyses pertinentes

Quels résultats ?

twitter.com/payre 800 followers
twitter.com/38grenoble 1000 followers
twitter.com/jobsgrenoble 120 followers
twitter.com/Windows10fr 400 followers
twitter.com/AndroidConseil 800 followers
twitter.com/AndroidGrenoble 24 followers
twitter.com/AndroidTVfr 6 followers
twitter.com/guerreFrance 5762 followers
PAYS
twitter.com/etats_unis 120 followers
twitter.com/japonmanga 7 followers
twitter.com/ChineChina 9 followers
twitter.com/MoyenOrient 50 followers
twitter.com/voyageTurquie 30 followers
SPORT
twitter.com/supporterGF38 1300 followers
twitter.com/actu_des_bleus 6800 followers
twitter.com/rugby_france 22 000 followers
AUTRES
twitter.com/InnsbruckTirol 17 followers
twitter.com/tweletravail
twitter.com/dreamtweaver
twitter.com/MontagneMag
HUMOUR
twitter.com/lulzTweetsFr

Les secrets pour avoir autant de followers ?

– voir chapitre « Quelle stratégie ? »

– être sur twitter depuis 2008-2009

– tweeter régulièrement

– répondre aux mentions

– être honnête et dire la vérité (qui n’est pas souvent dite sur les « mainstream medias » hors Internet : télévision, presse écrite, radio… Ou par exemple twitter les résultats de l’élection présidentielle en avance sur twitter)

– aller « aux sources » de l’information (directement sur les comptes twitter des personnalités ou des institutions) et ne pas passer par les intermédiaires que sont les journalistes

bloggers are at the gates

7 pensées sur “Pourquoi avoir plusieurs comptes twitter plutôt qu’un seul et comment les gérer”

  1. Intéressant cet article, je me posais la question de ma future stratégie twitter et sans avoir lu le livre dont tu parles, j’en arrivais à des conclusions équivalentes (sur le fait de scinder les publications par centre d’intérêt).

    Je réfléchis à bricoler une solution maison pour simplifier la publication, à base de Bookmarks dans des tags spécifiques (via une solution comme semantic scuttle par exemple)… Il suffit ensuite de parler les différents flux RSS pour poster les publications sur les comptes qui vont bien… A suivre 😉

  2. Un collègue de travail m’en a récemment parlé, et je ne comprenait vraiment pas le système du multi-comptes. Grâce à votre article j’arrive mieux à cerner mais je ne sais pas si nous l’appliquerons dans notre travail… En tous cas, si cela marche il est bien de prospérer dans cette voie.

  3. J’ai aussi fait le choix d’avoir deux comptes perso en fonction de mes centres d’intérêts. Après, plus on a de comptes, plus il faut s’organiser 😉
    Pour ma part, j’utilise Buffer (avec un compte payant pour pouvoir intégrer plusieurs comptes Twitter) et HootSuite. A l’inverse de toi Guillaume, je n’ai pas accroché avec TweetDeck mais beaucoup plus avec HootSuite. Par contre, si je me souviens bien, TweetDeck ne permet de gérer que des comptes Twitter ou bien tu peux aussi y intégrer LinkedIn, Facebook et autres, comme sur HootSuite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *